• Syngué sabour, pierre de patience

    syngué sabour, pierre de patience
    Drame (1h42)

    De : Atiq Rahimi

    Avec : Golshifteh Farahani, Hamidreza Javdan, Hassina Burgan

    Version : VOST
    lundi 18 mars à 18h et 20h30

    Séances au tarif de 3,5 €
    dans le cadre du PRINTEMPS DU CINEMA.

    D'après son roman, Prix Goncourt 2008

    Au pied des montagnes de Kaboul, un héros de guerre gît dans le coma ; sa jeune femme à son chevet prie pour le ramener à la vie. La guerre fratricide déchire la ville ; les combattants sont à leur porte. La femme doit fuir avec ses deux enfants, abandonner son mari et se réfugier à l'autre bout de la ville, dans une maison close tenue par sa tante. De retour auprès de son époux, elle est forcée à l'amour par un jeune combattant. Contre toute attente, elle se révèle, prend conscience de son corps, libère sa parole pour confier à son mari ses souvenirs, ses désirs les plus intimes... Jusqu'à ses secrets inavouables. L'homme gisant devient alors, malgré lui, sa "syngué sabour", sa pierre de patience - cette pierre magique que l'on pose devant soi pour lui souffler tous ses secrets, ses malheurs, ses souffrances... Jusqu'à ce qu'elle éclate !

    Atiq Rahimi s'est associé à Jean-Claude Carrière pour adapter son roman, prix Goncourt 2008. Et la réussite est totale. Le film, ouvert sur les événements du monde extérieur, notamment par l'intrusion des soldats, reste construit sur la longue confession de la jeune femme, de plus en plus intense et surprenante. Et c'est en douceur qu'il brise tous les tabous sociaux, culturels et sexuels d'un machisme obscurantiste et tyrannique. Il est illuminé par Golshiteh Farahani, cette actrice d'origine iranienne, incroyable de beauté et de sensibilité.